Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 00:16

Extraordinaire chanson de Antonio Gedeão, alias Romulo de Carvalho, poète, écrivain et scientifique.

La chanson est ici interprétée par Manuel Freire mais elle l'a été aussi par tous les chanteurs portugais dignes de ce nom.

 

Je vous invite à l'écouter et à lire attentivement les paroles.

 




PEDRA FILOSOFAL

 

Eles não sabem que o sonho

é uma constante da vida

tão concreta e definida

como outra coisa qualquer,

como esta pedra cinzenta

em que me sento e descanso,

como este ribeiro manso

em serenos sobressaltos,

como estes pinheiros altos

que em verde e oiro se agitam,

como estas aves que gritam

em bebedeiras de azul.

 

 

Eles não sabem que o sonho

é vinho, é espuma, é fermento,

bichinho álacre e sedento,

de focinho pontiagudo,

que fossa através de tudo

num perpétuo movimento.

 

 

Eles não sabem que o sonho

é tela, é cor, é pincel,

base, fuste, capitel,

arco em ogiva, vitral,

pináculo de catedral,

contraponto, sinfonia,

máscara grega, magia,

que é retorta de alquimista,

mapa do mundo distante,

rosa-dos-ventos, Infante,

caravela quinhentista,

que é cabo da Boa Esperança,

ouro, canela, marfim,

florete de espadachim,

bastidor, passo de dança,

Colombina e Arlequim,

passarola voadora,

pára-raios, locomotiva,

barco de proa festiva,

alto-forno, geradora,

cisão do átomo, radar,

ultra-som, televisão,

desembarque em foguetão

na superfície lunar.

 

 

Eles não sabem, nem sonham,

que o sonho comanda a vida,

que sempre que um homem sonha

o mundo pula e avança

como bola colorida

entre as mãos de uma criança.

 

 

Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 00:03

Pedro Barroso nous fait voyager avec cette chanson dans ce Portugal profond, celui du coeur, celui de l'âme, celui qui fait notre fierté.

Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 03:41

Vidéo très intéressante sur l'apprentissage du "cavaquinho", cet instrument qui a voyagé dans le monde entier avec les portugais.





Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 03:31
Premier cours de guitare portugaise (en portugais).

Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 22:56
"Tu sabes la" (O que é ficar sozinho) que l'on peut traduire par "Tu n'en sais rien, ce que c'est que de rester seul".
A ecouter...

Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 22:55
Très belle chanson qui a représenté le Portugal lors du concours eurovision 2008 à Belgrade.

La chanson avait été interprétée par Vânia Fernandes.

Dans cette vidéo, c'est Pedro Garcia, originaire de l'île de Madère et jeune concurrent du programme télévisé "Uma canção para ti" qui le fait avec un professionnalisme rare pour un gamin de 12 ans.

La chanson a de l'avenir au Portugal, du moins, les voix capables de la porter sont là.

Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 00:02
Encore la voix extraordinaire de Mariza avec Cavaleiro Monge.

Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 21:49
Voici Mariza comme on ne l'attend pas...

Écoutez, c'est surprenant !

Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 21:11
Quand les talents se rencontrent, le résultat est extraordinaire. En voici un exemple avec un poème de Vinícius de Moraes, la voix de Rodrigo Costa Félix et l'art de Mário Pacheco à la guitare.

Je vous laisse écouter. Isolez-vous pour qu'on ne vous dérange pas, montez le son et laissez-vous porter par la musique...

Rêvez... C'est tellement rare de nos jours...



En cadeau, voici les paroles :


Soneto da Fidelidade


De tudo, ao meu amor serei atento
Antes, e com tal zelo, e sempre, e tanto
Que mesmo em face do maior encanto
Dele se encante mais meu pensamento

Quero vivê-lo a cada vão momento
E em seu louvor hei-de espalhar meu canto
E rir meu riso e derramar meu pranto
Ao seu pesar ou seu contentamento

E assim quando mais tarde me procure
Quem sabe a morte, angústia de quem vive
Quem sabe a solidão, fim de quem ama

Eu possa lhe dizer do amor (que tive):
Que não seja imortal, posto que é chama
Mas que seja infinito enquanto dure

Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 20:50
Il était temps de rappeler dans ce blog la mémoire de celle qui a été certainement la deuxième chanteuse de fado la plus populaire du vingtième siècle, après Amalia Rodrigues.

Hermínia Silva est née à Lisbonne et avait le fado dans les veines. Sa façon bien personnelle de chanter le fado a fait d'elle la vedette que tous s'arrachaient.

Elle a su ouvrir les portes et les scènes des grandes salles de variétés au fado, jusque là chanté surtout dans les tavernes de Alfama ou Madragoa tout comme elle a aussi imposé le fado et sa personnalité au cinéma.

Nous pouvons la voir ici, dans le film "Um Homem do Ribatejo" mais aussi dans le film "Aldeia da Roupa Branca" et bien sur, plus tard, dans "O Diabo era Outro'.

Hermínia Silva a été l'un des trois piliers du fado avec Alfredo Marceneiro et Amália Rodrigues.

Sa carrière a été très complète, riche en spectacles, disques ou films et elle a chanté dans son restaurant jusqu'à son retrait du monde du spéctacle.

Elle nous a quittés le 13 juin 1993.

Repost 0
Published by Ti Zé - dans Musique
commenter cet article

Présentation

  • : Portugal a Bordeaux
  • Portugal a Bordeaux
  • : Blog d'information sur les portugais de Bordeaux et sur le Portugal. Activités de la communauté portugaise, associations, restaurants, commerces de produits portugais et plein d'autres choses à découvrir.
  • Contact

Recherche

Liens